0Shares
0 0 0

En ce 22 novembre, fête de l’Indépendance du Liban, le COLIF présente ses chaleureuses félicitations aux Français d’origine Libanaise et aux Libanais.

Le Liban traverse une des plus graves crises de son histoire. La France et le Liban sont des pays très proches et liés par une amitié traditionnelle et ancienne.

A cette occasion le COLIF tient à remercier la France pour son engagement continu au chevet du Liban. Le COLIF tient à souligner l’importance de la dernière initiative française envers les étudiants Libanais désireux de suivre un cursus universitaire en France, via le programme Ma’akum.

Le COLIF incite les dirigeants Libanais à se ressaisir et à former un gouvernement de redressement et de relance dans le prolongement de l’initiative française de sortie de crise. Les clivages de la classe politique et autres désaccords ne peuvent être bénéfiques pour le Liban. Aujourd’hui plus de 55% de la population du Liban vis sous le seuil de la pauvreté, le pays est à l’aube de l’effondrement.

Le COLIF rappelle que le 22 novembre est la date anniversaire du Général de Gaulle, et que les franco-libanais et libanais n’oublieront jamais ce que ce grand homme d’Etat à fait pour le Liban.

Le COLIF présente ses meilleurs voeux à l’Ambassade du Liban en France. Il saisit cette occasion pour vous renouveler aux Franco-Libanais ainsi qu’à tous les Libanais ses félicitations à l’occasion de la fête nationale de la République Libanaise. Nous leurs formulons aussi, des voeux de bonheur, de santé et de réussite personnelle et professionnelle.